LES PATISSIÈRES

de Jean-Marie Piemme
du 18 décembre au 22 février
du jeudi au samedi à 19h30dimanche à 15h00
Supplémentaires les mercredis 31 décembre
et 4 février à 19h30
Relâches les 25 décembre, 1er, 29, 30, 31 janvier, 1er février

Celui qui s’imagine que la pâtisserie n’est qu’une affaire de ventre, c’est tout simplement un crétin. Mina, Flo et Lili, les sœurs de la pâtisserie Charlemagne, ont dû vendre la maison ancestrale et mettre un terme à leur activité. Elles reviennent sur le fil des évènements, sur les circonstances qui les ont forcées à vendre, retracent le visage d’une époque qui préfère les produits industriels à la qualité “fait main”. Heureusement, elles ont un ennemi commun : le promoteur immobilier qui a racheté la maison, et elles n’en finissent pas de régler des comptes avec lui.

Mise en scène Nabil El Azan
Scénographie Sophie Jacob
Avec Chantal Deruaz, Christine Guerdon, Christine Murillo.

Coréalisation Vingtième Théâtre et Les Déchargeurs / le Pôle diffusion en accord avec La Barraca, théâtre monde.
http://www.lepolediffusion.com/spectacle/les-patissieres

Extraits de Presse :
« Une belle mise en scène (…) le jeu de nos trois grandes comédiennes contribuent à faire de cette pièce une gourmandise qui enchantera autant nos zygomatiques que nos neurones »
« Tellement de gaieté, une écriture facétieuse (…) C’est un spectacle extrêmement réjouissant »
France Inter

« Trois artistes truculentes (…) elles sont délicieuses comme leurs gâteaux. Une pièce qui se goûte comme une sucrerie : beauté de la langue, interprétation tout en légèreté »
RFI

« Trois immenses actrices. Une pièce épatante. »
« Les trois comédiennes sont confondantes de naturel et de bonhomie. Elles jouent avec gourmandise des mots qui semblent être écrits pour elles. Le spectateur se régale, jusqu’au dessert »
Le Figaro

« Jean-Marie Piemme garde la plume guillerette. Sa virtuosité et son baroque font des étincelles »
Nouvel Observateur